Bricolage

Pose d'un dallage

Vous pouvez poser un dallage dans votre demeure en vue d’aménager une terrasse ou mettre en place un passage piéton. Si vous avez du temps, vous pouvez réaliser vous-même cette opération. Dans le cas contraire, il va falloir faire appel à un professionnel.

 

 

Matériel nécessaire pour la pose de dale

Vous devez posséder tout un matériel pour la pose d’un dallage. Celui-ci est composé généralement d’un mètre, d’un maillet en caoutchouc, d’un marteau de carrelage, d’une dame, d’une auge, d’une truelle et d’une règle métallique.  A tous ces éléments, il faut ajouter une meuleuse qui permettra de découper éventuellement les dalles.

Il est également bon de prévoir une protection lors de la pose d’un dallage. Vous aurez ainsi besoin d’une paire de gants et d’une paire de lunettes.

A la finition, l’utilisation d’un chiffon, d’une petite pelle et d’un balai peut être nécessaire.

Réalisation de la pose

La première chose à faire est de procéder à l’élimination de la surface à daller. Dans ce cas, 4 piquets doivent être plantés aux coins de la surface. On les relie ensuite en utilisant un fil de maçon.  Il est important après de creuser le sol et atteindre une couche de terre très ferme afin de supporter la pose. Il est conseillé de faire une inclinaison de la fondation pour favoriser une excellente circulation des eaux de pluies. La stabilité du dallage n’est garantie que si le creux est damé. Une couche de graviers concassés peut être utilisée pour couvrir au cas où la terre est meuble.  

Il faut ensuite mettre une couverture de filtre géotextile après avoir tassé l’ensemble. Cela évite le développement d’éventuelles racines vers les éléments de la fondation.

Après toutes ces opérations, on passe à l’étalage du sable qui a été préalablement mélangé à du ciment. Il est conseillé d’étaler jusqu’à atteindre le niveau parfait pour la pose des dalles. En général, le respect d’une épaisseur de 3 à 5 cm est recommandé. La surface doit être nivelée et cela est faisable avec une règle à glisser en suivant la pente.

On en arrive à l’étape de la pose des dalles. Pour cela, il faut commencer par le sommet de l’inclinaison. Au fur et à mesure que se fait l’installation, il faut contrôler la planéité. Du sable fin peut être étalé à la finition en utilisant un balai sur l’ensemble de l’ouvrage. Cette dernière action permet de boucher les joints.

Une envie de discussion, réagissez sur notre chronique.

Les dernières éditions Bricolage

  1. 26 Août 2015Comment nettoyer son frigo ?290 disp.
  2. 25 Août 2015En quoi repose l'isolation thermique par l'extérieur ?616 disp.
  3. 22 Août 2015Comment réaliser une étanchéité de façade ?2318 disp.
  4. 21 Août 2015Devis Travaux : Quels sont les pièges à éviter ?536 disp.
  5. 19 Août 2015Rangement de la cave, comment s'y prendre ?365 disp.
  6. 17 Août 2015Comment bien aménager la terrasse et le balcon ?89 disp.